Mon parcours

Dès l'enfance je suis attirée par les arts. Je fais des humanités artistiques au Lycée Martin V à Louvain-la-Neuve et j'apprends la sculpture en céramique chez Myriam Kahn à la Ferme des Convives à Limelette. 

 

Je choisi ensuite de m'orienter vers la restauration d'œuvres d'art, dans la spécialité sculpture en bois polychromé. J'obtiens mon diplôme de conservatrice-restauratrice d'œuvres d'art à l'ENSAV-La Cambre en 2000 avec grande distinction.

 

Je débute ma carrière auprès de collègues déjà expérimentés et participe à divers travaux  d'atelier et de chantiers. En 2003, je fais un stage de perfectionnement d'un an à l'Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA).

 

Je travaille comme indépendante depuis 2000. Ma première commande importante provient du MARAM à Liège, en vue du transfert des collections dans le nouveau Musée du Grand Curtius. Depuis, d'autres musées me font confiance, notamment le TreM.a (Musée provincial des Arts anciens du namurois-Trésor d'Oignies), l'Hôtel de Groesbeeck-de Croix (Musée des Arts Décoratifs) et le Musée diocésain à Namur, le Musée de l'Hôpital Notre-Dame à la Rose à Lessines, le Trésor de la Cathédrale à Liège ou encore le Museum Hof van Busleyden à Malines. Je travaille aussi régulièrement pour des fabriques d'église, des abbayes et des particuliers.

 

En parallèle, je collabore  avec l'IRPA dans le cadre de projets de recherches et de restauration. J'ai ainsi activement participé à l'étude et à la restauration du Retable de Saint-Denis de la Collégiale Saint-Denis à Liège de 2012 à 2014, ainsi qu'au colloque organisé par l'IRPA à l'issue du projet. J'ai également travaillé de 2014 à 2016 au dégagement de la polychromie du très beau Christ en croix d'Ellikom.

 

Egalement à l'IRPA, je travaille depuis 2007 avec Delphine Steyaert, historienne de l'art, à un projet de recherche sur les Statuettes malinoises de la première moitié du XVIe siècle, aussi appelée "poupées malinoises". Les résultats seront publiés en 2019 dans la collection Scientia Artis de l'IRPA.

 

Passionnée de photographie, je prends des cours à l'Atelier Contraste à Bruxelles de 2006 à 2008. J'accorde un soin tout particulier à la photographie des œuvres qui me sont confiées, de la prise de vue en studio au traitement des images. En marge de mon travail de conservation-restauration, j'expose des photographies de nature et de Land Art dans des Parcours d'artistes.

 

Depuis 2004, je suis membre de l'Association Professionnelle de Conservateurs-Restaurateurs d'œuvres d'Art (APROA-BRK) et depuis 2016 membre du Conseil international des musées (ICOM) et de son comité Belgique Wallonie-Bruxelles.